Fabrication du film polyéthylène PE | Emballage Industrie Concept
HISTORIQUE DE FABRICATION DU FILM POLYETHYLENE (PE)
La fabrication se fait à partir d’une matière polyéthylène BD (basse densité), MD (moyenne densité), HD (haute densité), vierge voire formulée en partie ou totalement avec des matières régénérées selon les exigences des applications, toujours présentée sous forme de granule de la taille d’un gros grain de riz.
Ces granules introduites par aspiration à l’intérieur de l’extrudeuse, sont chauffées aux environs de 200 °C par une ou plusieurs (coextrusion) vis sans fin, ce qui permet d’obtenir une matière pâteuse.
On peut adjoindre à cette matière incolore, des colorants, du glissant, des anti UV, catalyseurs...
Par un système de pression continue et régulière, et par gonflage, on obtient une bulle mono ou plus souvent multicouches (coextrusion). Cette bulle ascendante donne, en fin d’extrusion, une ou plusieurs bobines de film, gaine, ou housses PE, après plusieurs mètres d’enroulage. Les largeurs sont obtenues en fonction de la quantité d’air introduite dans le ballon.
Chaque machine est équipée d’une filière différente. C’est cette filière qui définit la géométrie du profilé. Les épaisseurs sont obtenues grâce à la vitesse du tirage, et de l’enroulage. Une fois l’extrusion terminée, il suffit alors de positionner cette bobine sur une autre machine, que l’on appelle » soudeuse » qui permet la découpe des sacs, la confection des housses à la longueur désirée. Possibilité aussi de positionner la bobine sur une machine qui va mettre le film au « format » pour confectionner les coiffes, ou formats soit en bobines prédécoupées, soit en liasses, soir en vrac, ou en cartons.